AstroGAS

09 April 2018

Chercheur: encore un bricolage de week-end
Après le bricolage du pointeur laser, j'ai réfléchi à un chercheur ultra-léger pour mes Dob de voyage.

En effet, la solution du pointeur laser couplé à l'utilisation de jumelles donne d'excellents résultats mais ne peut être utilisé que si on est seul sur le terrain d'observation.

Lorsque nous sommes plusieurs à observer, j'utilise un point rouge (quick finder) dont je suis très satisfait sous de très bons cieux ... mais qui donne de moins bons résultats quand il y a de la pollution lumineuse et qu'il n'y a pas d'étoiles repères visibles à proximité immédiate des objets cherchés.

En me montrant beaucoup plus d'étoiles dans un champs de 5°, le chercheur 9 x 50 de mon Dob sédentaire (Orion XT10) fonctionne très bien dans ces cas-là ... mais il est beaucoup trop lourd pour les Dob de voyage et les ferait immanquablement piquer du nez.

En fouillant un peu chez nos amis chinois, j'ai trouvé un petit monoculaire 7 x 40 avec lentille en verre et tube rempli à l'argon pour un poids de 195 grammes ... et un prix d'environ 10 € transport compris !

Je ne risquais pas grand-chose et j'en ai commandé un. J'ai pu le tester ce weekend sur ma terrasse (avec pollution lumineuse XXL) et j'ai trouvé le résultat assez comparable à celui du chercheur de l'Orion XT10 ! Point positif, l'image est redressée. Point négatif, il n'y a pas de réticule (ce que je ne trouve pas rédhibitoire pour mon besoin).

Comme fixation, je souhaitais récupérer le principe de l'aimant néodyme (9 Kg) que j'avais déjà utilisé pour le pointeur laser et qui me permettrait de permuter le pointeur et le chercheur (comme on le ferait avec une petite queue d’aronde). La grande différence, c'est qu'il m'a suffi de coller une rondelle en acier sur mes Dobson pour avoir un support ultra-léger et ultra-réduit.

Pour l'alignement, le principe de l'aimant autorise la rotation du chercheur.
Comme il fallait encore un réglage en hauteur, j'ai fixé l'avant du chercheur sur une petite plaque de carbone (par le biais d'un petit anneau fendu en PVC et collé à l'époxy). Une vis en nylon permet d'écarter plus ou moins l'arrière de la plaque et le chercheur. L'aimant est collé sur la plaque à l'époxy.

Quelques images valant mieux qu'un long discours....

Le monoculaire fixé à la plaque de carbone avec sa vis de réglage et l'aimant ....



Rondelle d'acier permettant d’accueillir l'aimant:



Chercheur monté sur le Dobson:



Le système s'adapte évidemment tant au Strock 250 qu'au T400 sans les faire basculer ....


20:21:29 - Yves - Catégorie : AstroBricolage - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 6 - Evaluation : 9.50

Veuillez évaluer cet article :
10 


A vendre : 300mm F4 astrographe
Astrographe 300mm carbone
Miroir Orion Optics F4, bulletin de contrôle disponible sur le site airylab (miroir Orion optics de 2007)
Tube carbone sandwich de 7mm
barillet 9 points
miroir secondaire 120mm
porte oculaire Feather Touch 3.5"
Colliers sur-mesure skyméca
plaque de renfort sous le porte oculaire
nombreuses bagues.

N'hésitez pas à demander des informations.



Nom et prénom : COTTIER Michaël
E-mail : lantha71(@)yahoo.fr
Adresse : Saint-Luc
Pays : Suisse
Prix : 3600
11:30:00 - Dominique - Catégorie : Petites Annonces - Imprimer-Print
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 2 - Evaluation : 0.00

Veuillez évaluer cet article :
10