AstroGAS

26 July 2021

Tentative partie Voie Lactée
Bonjour,

Pendant nos vacances à Bédoin (Vaucluse), j'ai tenté de photographier la Voie lactée, ainsi, tout bêtement avec mon 7D muni d'un 18/135.

Malheureusement, je n'ai ouvert qu'à 3200 isos, et j'aurais sans doute dû ouvrir à 6400.

Bref, avec un déclencheur filaire et, comptant jusqu'à 10, j'ai tiré plusieurs photos dont je vous présente ici les deux moins piètres résultats.

Si quelqu'un pouvait me passer un tuyau ou l'autre pour améliorer, soit à la base, soit au traitement, cela me ferait plaisir.

merci d'avance,

Gilbert.



14:42:06 - Gilbert - Catégorie : AstroPhotos
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 5 - Evaluation : 9.80

Veuillez évaluer cet article :
10 


21 July 2021

Test d'un quark
Voici ma première lumière avec un Quark.
Il s'agit d'un filtre avec un étalon Hapha pour l'imagerie solaire.

Il faut encore un peu perfectionner le montage, les captures de base souffrant de flagrants anneaux de newton.
Seule une portion de l'image est ici présentée.








Alexandre
2021-07-18
Newton solaire D250
Quark
ASI174MM
21:55:39 - Alexandre - Catégorie : AstroPhotos
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 3 - Evaluation : 10.00

Veuillez évaluer cet article :
10 


17 July 2021

Relief lunaire
Suite à une photo de l’éclipse de Soleil parue dans le dernier « Ciel & Espace » (voir copie ci-dessous), je vous poste une autre photo de ma série avec un détail que je n’avais pas compris.
Lors du visionnage de mes photos, je m’étais rendu compte que la transition Soleil/Lune n’était pas lisse comme le bord du Soleil. J’ai pensé que c’était peut-être de la turbulence ou… ??



C’est d’abord sur un forum que l’on m’a fait remarquer qu’il s’agissait du relief lunaire, puis l’article de « Ciel & Espace » reprend une photo avec les noms de trois cratères visibles qui bordent le pôle Sud lunaire.



Je me suis donc demandé si je voyais aussi ces trois cratères sur mes photos. En comparant les photos, il me semble bien que oui…
En cherchant dans l’atlas de la Lune, je n’ai rien trouvé, donc je ne suis pas certain…
Y aurait-il des spécialistes qui pourraient confirmer la réalité (ou pas) de mes illusions :-)

Bon week-end, Alain :-)
13:50:17 - Alain Pothen - Catégorie : AstroPhotos
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 5 - Evaluation : 10.00

Veuillez évaluer cet article :
10 


14 July 2021

Animation : protubérances en H-alpha
Premier essai d'animation en format GIF réalisée sous GIMP.
Imagerie du 13/06 dernier comme le post précédent, exposant les protubérances et surexposant le disque qui est masqué au traitement façon "coronographe".
Je n'avais pas prévu d'en réaliser une, donc il n'y a que 7 images résultant de 7 vidéos irrégulièrement réparties sur environ 1h45 de suivi. En résulte une mini-boucle de 1,4 secondes un peu saccadée mais qui montre bien le côté dynamique de l'observation solaire.



A bientôt

Philippe

22:01:35 - PhilippeLousberg - Catégorie : AstroPhotos
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 7 - Evaluation : 9.86

Veuillez évaluer cet article :
10 


07 July 2021

Soleil en H-alpha
Un peu frustré d'astronomie nocturne par la météo et mes activités professionnelles, j'ai eu l'opportunité d'acquérir en seconde main un filtre Daystar Quark Chromosphère, que j'utilise actuellement sur une petite lunette 432/72 mm. Je suis en train de découvrir un domaine passionnant, aidé en cela par les conseils d'Alexandre Lhoest et la lecture du livre qu'il recommande, Astronomie Solaire.

Le 13 juin dernier, j'ai suivi pendant environ 2 heures l'évolution assez rapide d'une protubérance initialement "suspendue".
Manquant de temps pour tout traiter, je livre ici 2 images préliminaires. Caméra Zwo ASI 174 MM. Fichiers vidéo SER, assemblage sous AS!3 et traitement sous GIMP (ondelettes + niveaux). Le nord est en haut et l'est, à gauche.

La première, résultat de 800 images additionnées, temps de pose de 2.5 ms, pour mettre en évidence la chromosphère sur le disque avec une tache, représentation de la Terre à l'échelle.



La deuxième, même région un peu moins de 2h plus tard, environ 600 images additionnées, temps de pose de 15 ms pour accentuer les protubérances au limbe. Masquage au traitement du disque surexposé, façon "coronographe".



A bientôt

Philippe
23:59:49 - PhilippeLousberg - Catégorie : AstroPhotos
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 13 - Evaluation : 10.00

Veuillez évaluer cet article :
10 


23 June 2021

Noctiluques au dessus de Bruxelles
Parti en repérage vendredi soir pour voir d’où je pourrais photographier des noctiluques depuis le sud de Bruxelles cette «saison», j’ai eu la chance de les voir apparaître une bonne demi-heure après la fin du crépuscule civil. Au début, je n'était pas très sûr que ce soit ça, mais ça s'est finalement confirmé.

noctiluques2021



Espérons que l'on puisse encore en voir.

18/06/21, 23h30 (local) depuis Watermael-Boitsfort (BXL).
Canon 700D, ISO200 f/4 18mm 16/5s
Développement Affinity Photo

A bientôt,
Simon-P.
14:00:07 - simonpierre - Catégorie : AstroPhotos
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 11 - Evaluation : 9.00

Veuillez évaluer cet article :
10 


21 June 2021

Une belle trompe...
Une petite tentative d’imagerie rapprochée sur la trompe d’éléphant (VDB 142 - IC 1396) située dans la constellation de Céphée, et éloignée d’environ 1500 années lumière de notre bonne vielle terre.
Captures faites sous un ciel « Bortle 6 – 7 fin Mai 2021. Le « seeing » pas top lors des 3 séances, avec de la lune.
Poses de 180 sec en Ha – OIII – SII.
40 x Ha – 41 x SII – 38 x OIII – Soit environ 6h de prise de vue au total.
Avec :
Skywatcher 250 / 1200 mm – Monture AZEQ6 – Camera : ZWO 1600MM Pro – Roue à filtres ZWO 8 positions – Correcteur Baader – Camera guidage : ZWO 120MM Mini + Lunette Artesky 70/400

Trompe



J’ai quand même un halo autour des étoiles brillantes. Apparemment, cela viendrait d’un reflet au niveau de la camera. J’ai cela également sur d’autres photos prises récemment.
Une formule permettrait de calculer la provenance de ce défaut dans le train optique.
Pour ceux que cela intéresse…

largeur du défaut en pixels X la dimension d’un pixel de la camera X F/D.

Bon, dans mon cas cela donnerait 2,3 mm ? Pas certain que cela soit vraiment le cas...mon capteur me semble plus éloigné que cela de la vitre…pas grand-chose à faire il me semble.

J’aime bien photographier ces nébuleuses, mais je voudrais pouvoir obtenir un peu plus de netteté.
Cela passera d’abord par des poses plus longues je crois, et par une amélioration du traitement...j’y travaille… :-)…
Néanmoins, je suis pas mécontent de ce résultat. On privilégie souvent le côté « artistique » dans un cliché, oubliant un peu le côté réaliste des évènements physiques que se déroulent dans cet immense espace. Faudrait sans doute étudier d’un peu plus près les objets que je cible pour bien comprendre ce que je photographie… :-)…

Richard Hendrick
20:25:16 - Richard - Catégorie : AstroPhotos
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 11 - Evaluation : 9.91

Veuillez évaluer cet article :
10 


18 June 2021

Cygne suburbain
Test d'un setup léger pour les vacances ce 13/06 depuis Trooz : Sony a7s défiltré Astrodon + filtre Astronomik Clip CLS +objectif Nikon 105 mm diaphragmé à 4.6, le tout sur monture Star Adventurer Mini. Total de 55 poses de 30 sec. à 2500 ISO entre 0h et 3h, "dithering" manuel toutes les 5 poses, flats et darks, addition sous IRIS, traitement sous SiriL puis GIMP, essentiellement pour les niveaux et la balance des couleurs.



Rien d'original bien sûr, mais l'intérêt de l'image pour moi est triple :

-j'ai été surpris par le contraste de l'image malgré un ciel suburbain Bortle 6 au minimum, bien aidé par le filtre CLS. Je m'attendais à bien pire.
-montrer l'excellente captation du rouge par le capteur défiltré (R. Galli), pour ceux qui hésiteraient à le faire. Je joins pour comparaison une image réalisée en 2019 avant défiltrage (pas tout à fait le même champ ni la même échelle, objectif de 50 mm, mais c'est assez démonstratif). Le boîtier reste par ailleurs tout à fait utilisable de jour moyennant une adaptation de la balance des blancs.
-avantage du dithering (ici manuel, tout à fait "artisanal" et aléatoire) qui permet vraiment de réduire l'effet déplaisant "guirlande de Noël", c-à-d des étoiles multicolores, lié sur ce type de capteur au sous-échantillonnage en travaillant à courte focale sur gros pixels de couleur.



Enfin, aucune brute à jeter pour défaut de suivi sur cette petite monture mise en station au viseur polaire. Certes, la focale est courte, mais elle fait le job.

A bientôt

Philippe
19:14:02 - PhilippeLousberg - Catégorie : AstroPhotos
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 7 - Evaluation : 9.86

Veuillez évaluer cet article :
10 


15 June 2021

NGC 7000 et le Pelican
Hello,

retour sur cette région du Cygne que j'avais déjà imagée.
Ici j'ai utilisé 15 poses de 600 secondes avec filtre Triband et 9 poses de 600 secondes avec filtre CLS. Je voulais voir si le filtre CLS me ramènerait un peu plus de rouge là où le triband me donne plutôt du rose pâle. Les poses de 600 secondes sont peut-être un peu longues pour le CLS sur un ciel un peu voilé et pas complètement noir. L'histogramme par sensiblement vers la droite avec le CLS par rapport au triband.

Voici quand même le résultat du tout "additionné" de ces 4 heures de pose.



JM
15:11:18 - JeanMarc - Catégorie : AstroPhotos
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 9 - Evaluation : 9.11

Veuillez évaluer cet article :
10 


11 June 2021

Éclipse de Soleil… partielle, plaisir… total !
Comme personne ne se décide à poster des photos de l’éclipse :-), je partage une faite avec mon Canon EOS R derrière ma lunette 150/1200 et un hélioscope.
N’ayant pas eu le temps de me familiariser avec le matériel arrivé la veille, je suis parti pour essayer de réussir une bonne observation visuelle et d’au moins ramener une photo souvenir.
J’ai donc utilisé mon appareil photo habituel et ai fait quelques prises « normales » d’une pose. J’ai traité 2-3 de ces prises dans Lightroom. En voici une réalisée en fin d’éclipse, vers 13h5, il y avait souvent des nuages dans les parages :-)



Bon vendredi et bon week-end ensoleillé, Alain :-)
08:30:32 - Alain Pothen - Catégorie : AstroPhotos
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 14 - Evaluation : 10.00

Veuillez évaluer cet article :
10 


09 June 2021

Cocoon Nebula et M39
Hello,

le cygne est de retour au dessus de la maison. Riche région en étoiles et en nébulosités.
Ici dans le même champs IC5146 et M39.
Onyx 80 + réducteur aplanisseur Televue+ D3 filtré Tri-band.
17 poses de 600 secondes sur deux nuits. L'aube arrive très vite en ce moment...



JM
11:47:52 - JeanMarc - Catégorie : AstroPhotos
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 7 - Evaluation : 9.43

Veuillez évaluer cet article :
10 


03 June 2021

Abell39 Une jolie bulle cosmique
Bonjour,
Je vous présente la nébuleuse planétaire PNG 47+42.1 située dans la constellation de hercule. Sa distance à la terre est estimée à 6800 années-lumière. Elle est presque parfaitement sphérique et c'est aussi l'une des plus grande planétaires connue avec un rayon d'environ 2,5 années-lumière.

Son étoile centrale est légèrement décentrée vers l'ouest d'environ 2" ou 0,1 années-lumière. Ce décalage ne semble pas être dû à l'interaction avec le milieu interstellaire, mais on suspecte plutôt une petite asymétrie lors de l'éjection de matière de l'étoile. La masse de l'étoile centrale est estimée à environ 0,61 masse solaire avec la matière dans la nébuleuse planétaire comprenant un montant supplémentaire de 0,6 masse solaire.

Cette nébuleuse planétaire a une coquille sphérique à peu près uniforme. Cependant, la branche est de la nébuleuse est 50 % plus lumineuse que le flanc ouest. En outre, des irrégularités de brillance de la surface sont visibles à travers l'enveloppe.

Le brillant anneau lumineux de la nébuleuse planétaire a une épaisseur moyenne d'environ 10 " ou environ 0,34 années-lumière. Il y a un faible halo qui s'étend sur environ 18 " au-delà du bord brillant donnant un diamètre complet de l'ordre de 190 " en supposant que cette émission soit uniforme autour de la nébuleuse. Cette nébuleuse planétaire est en expansion depuis environ 22 100 ans (+- 1700 à 1500 Années), sur la base d'une vitesse de dilatation supposée entre 32 et 37 km/s et un rayon de 0,78 parsec.

je vous en présente deux versions photographiées depuis La Fosse sur 4 nuits, du 29 mai au 01 juin 2021 inclus. Camera CCD Sbig ST10XME placée au foyer réduit du C11 F/D 6.3, focale de 1764 mm). La première version combine les captures des deux premières nuits en mode HOO avec 42 poses de 5 minutes (3 hrs30) à travers un filtre Ha de 6nm de bande passante et 42 poses de 5 minutes (3hrs30) à travers un filtre OIII de 5 nm de bande passante, le tout en binning 2x2. La deuxième version combine les captures des 4 nuits pour un temps de pose total de 13hrs15 et est une version LRVB combinée à la version HOO, La luminance étant composée de 3 heures de pose de 5 minutes capturées en OIII 12nm et binning 1x1.

La version HOO:

Abell39 en HOO



La version (HOO)+(OIII)RVB:

Abell39 en (HOO)LRVB



J-Luc
14:53:31 - jlmairlot - Catégorie : AstroPhotos
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 15 - Evaluation : 9.80

Veuillez évaluer cet article :
10 


01 June 2021

M13 toujours impressionnant à l'oculaire
Donc retour sur M13...
l'erreur commise était un oubli d'inversion de masque lors du "Noise Reduction" via la fonction TGV Denoise de PI.
En effet je protégeais le fond de ciel plutôt que les étoiles. Ca fonctionne moins bien :o)
33 poses de 240 secondes au T250 avec le D3 filtré Triband.



La version annotée histoire de ne pas rater les deux petites galaxies. Le Nord est à gauche, plus agréable comme cela.



Et enfin une capture d'écran de phd2 pendant le suivi. Ça c'est pour ceux qui aiment les détails :o)



JM
18:15:45 - JeanMarc - Catégorie : AstroPhotos
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 5 - Evaluation : 10.00

Veuillez évaluer cet article :
10 


L'amas de Coma
Hello,

l'amas Coma est moins spectaculaire et plus discret que son voisin l'amas de la Vierge. Néanmoins il est facile a débusquer grâce au triangle d'étoile qui constitue sa limite nord.
Résultat de 19 poses de 240 secondes au T250 avec le Nikon D3 au foyer.
L'image est réduite à 50 % et le Nord est à gauche car je trouve l'image plus jolie en mode "paysage".



Version annotée



JM

PS j'avais posté précédemment M13 mais j'avais commis une erreur au traitement. Je l'ai supprimée, elle reviendra une fois l'erreur corrigée ;o)

16:11:50 - JeanMarc - Catégorie : AstroPhotos
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 6 - Evaluation : 9.83

Veuillez évaluer cet article :
10 


18 May 2021

Amas chevelure de Bérénice



null



à Spa qsi683 LRGB. - gpdx - guidage lodestar.

Didier
23:12:20 - Didier Vothy - Catégorie : AstroPhotos
-----------------------------------------------------------------


Total des votes : 17 - Evaluation : 9.82

Veuillez évaluer cet article :
10 


Page suivante : 1|2|3|4|5|6|7|8|9|10